Yves Joly marketingformation

1 minute reading time (227 words)

L’écoute active ou le concept des 4 oreilles de Friedmann Schulz von Thun

4 oreilles

Friedmann Schulz von Thun part du principe que dans la communication, un des éléments les plus importants est l’écoute active et que cette écoute possède quatre dimensions distinctes.
Ceci signifie que chaque message que vous transmettez possède quatre facettes différentes qui communiquent quatre informations qui vont être analysées et interprétées, en fonction de votre humeur, de la relation avec votre interlocutrice et votre interlocuteur et de vos objectifs.
Ces 4 facettes différentes sont :

L’information spécifique (les mots bruts, les faits spécifiques et sans interprétation).
C’est l’information de base.

L’appel (ce que je souhaite que l’autre fasse, l'action recherchée)
Il arrive souvent que dans un message se cache une volonté d’obtenir quelque chose de l’autre (action, ordre, demande, désir, etc.) et ceci sans le dire clairement.

La relation (ma position vis-à-vis de l’autre)
Chaque message va refléter la qualité de la relation, les sentiments éprouvés par les deux interlocuteurs. Cette dimension du message est souvent exprimée à travers le langage para verbal (la manière de dire les choses) et le langage non verbal (gestuelle, mimiques, réactions physiologiques)

La révélation de soi (le feedback que j’exprime)
Chaque message que vous envoyez donne de précieuses indications (feedback) sur vous, vos attentes, votre humeur et vos émotions, de manière parfois explicite et souvent implicitement. C’est-à-dire que vous laissez à l’autre le soin de « deviner » le contenu de vos pensées…

Le cercle d'excellence
Gestion des priorités
 

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.marketingformation.ch/