Blog marketingformation et coaching succès

3 minutes reading time (538 words)

7 conseils pour faire taire votre discours négatif interne

Vous sentez-vous parfois pris dans un cercle infernal ?

Vous rabaissez-vous depuis un certain temps ?

Développez-vous des discours négatifs qui mettent le doigt sur vos défauts et vos erreurs, à tel point que vous demandez parfois si vous n'allez pas devenir fou à force de les écouter ?

Le discours négatif interne, appelé aussi la petite voix « négative » intérieure, est insidieux. Il s'insinue dans votre tête, en raison de vos expériences passées et aux commentaires négatifs de personnes qui ne vous veulent pas toujours du bien.

Une fois arrivé là, il joue la même chanson en boucle, et ça s'aggrave à chaque fois que vous la racontez, jusqu'à ce que vous cessiez de le faire.

Vos rêves s'arrêtent, et vous vous retrouvez à faire très peu de choses.

Reprenez votre vie en main pour mettre un terme à ce discours négatif une fois pour toutes.

Plus facile à dire qu'à faire ? Pas nécessairement. Appliquez les points suivants :

Trouver le calme

Il est difficile de se reprendre les choses en main lorsque vous êtes trop émotif et débordé mentalement. Trouvez un endroit calme et asseyez-vous pour prendre quelques respirations profondes. Si vous le pouvez, méditez, faites un exercice de pleine conscience, de cohérence cardiaque ou d'autohypnose jusqu'à ce que vous puissiez atteindre un endroit paisible intérieurement.

Notez de ce que vous pensez

N'évitez pas la pensée négative. Écoutez-la et notez-là. Que dit-elle ? À qui ou à quoi ressemble cette voix ?

Cherchez l'origine

Maintenant, demandez-vous ce que cette pensée représente. D'où vient-elle ? S'agit-il d'une attente que vous vous êtes imposée à un moment donné, ou vient-elle de quelqu'un d'autre ?

Abandonnez les attentes déraisonnables

Voulez-vous être parfait(e) à certains égards ? Y a-t-il une ou des attentes plus raisonnables que vous pouvez vous fixer à la place de cette vision de perfection ?

Retournement de situation

Quel est le contrepoint positif de cette pensée ? Par exemple, si vous vous inquiétez de votre mauvaise gestion de l'argent, rappelez-vous une fois où vous avez économisé pour acheter quelque chose que vous vouliez ou pensez à une fois où vous avez remboursé une dette et à quel point vous vous êtes senti bien après...

Créer une habitude

Si cette pensée revient souvent, quelle est la nouvelle pensée par laquelle vous voulez la remplacer ? Comment pouvez-vous faire de cette pensée une habitude ? Plus vous réagissez de manière nouvelle à un ancien stimulus, plus vite une nouvelle habitude se forme et l'ancienne réaction disparaît.

Arrêtez

En fin de compte, une façon de se débarrasser d'une pensée négative est d'y mettre consciemment un terme. Une fois que vous avez suivi ces étapes, dites-lui de stopper lorsque cette idée revient et continuez à lui dire d'arrêter jusqu'à ce qu'elle disparaisse complètement.

Vous pouvez aussi remplacer cette petite voix négative (PNL) par une voix stupide (celle de Donald Duck ou de gros minet). Elle aura moins d'influence sur vous et va disparaître.

Remarque : vous n'êtes pas obligé d'écouter la négativité, mais il arrive qu'elle soit si bien ancrée que vous ayez du mal à la déloger par vous-même. Dans ce cas, demandez de l'aide. Parler à un coach ou à un conseiller en qui vous avez confiance peut vous aider à mettre fin à ce bavardage négatif une fois pour toutes.

×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Les erreurs de communication à éviter‍ - 2
Les meilleures méthodes de communication pour fair...
Comment for this post has been locked by admin.