Blog marketingformation et coaching succès

3 minutes reading time (643 words)

Les erreurs de communication à éviter - 8

Conseils pour tirer le meilleur parti de l'interview d'un(e) candidat(e) qui postule

En tant que responsable ou de chef d'entreprise, les entretiens d'embauche constituent une part importante de vos fonctions. Cependant, l'entretien avec les candidat(e)s ressemble beaucoup à un travail de détective.

Vous devez investiguer afin de découvrir si cette personne est vraiment la personne adéquate pour le poste que vous proposez.


1. Rédigez une description de poste claire

La première étape consiste à rédiger une description de poste claire. S'il s'agit d'un nouveau poste, réfléchissez à toutes les tâches essentielles de votre entreprise, du poste à repourvoir et à tous les domaines qui nécessitent une aide supplémentaire. Pensez également à toute nouvelle initiative que vous souhaiteriez lancer, mais pour laquelle vous ne disposez pas du personnel qualifié adéquat.

Si le poste est destiné à combler une place vacante existante, parce qu'une personne quitte l'entreprise, demandez-lui de vérifier la description du poste pour vous assurer que rien d'essentiel n'a été oublié.


2. Définissez le profil d'exigences

La plupart des entreprises recherchent à engager le "mouton à 5 pattes" qui s'il existe, n'est pas facile à trouver. Le profil des exigences définit quelles sont les compétences indispensables et désirées pour assumer le poste au mieux.

Ce profil va vous permettre de créer l'offre d'emploi et de trier les postulations que vous recevrez. Une compétence jugée indispensable n'est pas négociable.


3. Comprendre à quoi ressemble une journée type

Une fois que vous avez la description de poste et le profil d'exigences, relisez-les pour vous assurer que vous comprenez bien à quoi ressemble une journée type dans ce poste et des compétences nécessaires pour l'assumer. De cette façon, vous pourrez déterminer si la personne interrogée sera capable de s'intégrer et si elle est réellement intéressée par le travail.


4. Examinez attentivement les CV

Beaucoup de CV sont "gonflés". Choisissez ceux qui sont les plus honnêtes. Vous pouvez utiliser Google, LinkedIn, Facebook et Twitter pour en savoir plus sur les candidats, afin de faciliter le processus de choix.


5. Préparez soigneusement vos questions

Préparez une liste de questions auxquelles vous attendez que chaque candidat(e) réponde, afin de pouvoir comparer, malgré leurs antécédents différents. Commencez par vérifier les exigences indispensables pour le poste.


6. Ne vous contentez pas de vérifier que les "hard skills" (compétences techniques)

Les candidat(e)s présélectionné(e)s devraient tou(te)s avoir les compétences techniques requises pour le poste, ce qui ne devrait pas être un réel problème lors de l'entretien.

Cherchez plutôt à savoir si les "soft skills" (compétences humaines) de cette personne lui permettront de s'intégrer et de travailler en équipe.

N'oubliez pas que la plupart des entretiens d'embauche portent à 90% sur les compétences techniques et qu'en cas de licenciement les problèmes viennent à 90% des compétences humaines qui ne sont pas au rendez-vous.


7. Faites-leur passer un test

Si le poste requiert des compétences techniques particulières, faites-leur passer un test et voyez comment ça se passe. Si une compétence indispensable (profil d'exigences) est de pouvoir s'exprimer dans une autre langue, vous pouvez même tester lors de la prise de rendez-vous... et s'il est important que cette langue soit maitrisée par écrit, testez.

Si ce n'est pas possible, donnez quelques situations hypothétiques. De cette façon, le(la) candidat(e) peut montrer ses capacités de réflexion et de raisonnement et ce type de mission peut également contribuer à éliminer ceux dont le CV est gonflé.


8. Écoutez, ne parlez pas

Vous aurez ainsi l'occasion d'éliminer les mauvais(es) candidat(e)s et de laisser briller les meilleur(e)s.

Utilisez ces stratégies simples pour tirer le meilleur parti de chaque personne que vous rencontrez en entretien et voyez quelle(s) différence(s) cela provoque pour vos recrutements.

Et n'oubliez pas qu'un entretien d'engagement raté a un coût élevé pour l'entreprise, en termes d'argent, de temps et de formation. Et il est possible de vous faire accompagner dans ce processus.

Je vous souhaite une bonne semaine.

×
Stay Informed

When you subscribe to the blog, we will send you an e-mail when there are new updates on the site so you wouldn't miss them.

Les erreurs de communication à éviter - 9
Les erreurs de communication à éviter - 7
Comment for this post has been locked by admin.